Nous entrons dans l’automne, la saison VATA

https://i0.wp.com/www.toochattoo.com/ecran-veille/ecran-veille-automne4.jpg?w=620Après cet été riche et chaud, ce mois de septembre intense énergétiquement qui amène son lot de transformations, l’équinoxe d’automne qui nous invite à récolter nos semences et cette belle pleine lune rouge qui ouvre le portail des possibilités, laissons-nous pénétrer dans la belle saison VATA. Voici donc quelques conseils d’hygiène de vie pour faciliter dans la douceur ce passage pour tous.

L’Ayurvéda invite chacun d’entre nous à considérer le fait que l’homme est le microcosme du macrocosme. L’être humain pulse aux saisons, aux éléments, à son environnement, à son climat. En comprenant le rapport direct entre l’élément prédominant dans la nature et l’équilibre des doshas dans notre corps, nous pouvons mieux suivre le rythme naturel des cycles de la mère Nature.

Prenez le temps d’observer les changements émotionnels, physiques et mentaux qui s’opèrent en vous actuellement pour vous accompagner divinement. Cela peut se traduire par:

  • Une activité mentale majeure, imaginative, idéaliste et excessive;
  • En excès, le VATA (vent) apporte de l’inconfort émotionnel qui se traduit par de l’exacerbation des peurs, des craintes, des doutes entraînant anxiété, insomnie et à la fois de la créativité et des désirs d’accomplissement débordants, de l’enthousiasme contagieux, de l’éparpillement. Un changement d’humeurs qui dansent dans les extrêmes plusieurs fois par jour;
  • Notre peau est plus sèche aux niveau des pieds ou aux mains, les articulations sont fragiles, craques, notre gorge est plus sèche le matin, parfois les rhumes s’installent et on a plus de gaz ou de ballonnement, plus de constipation, un sommeil moins profond, plus d’inquiétude et de changement d’humeur.

L’idée principale pour la période d’automne — début de l’hiver est « de vous maintenir chauds, s’hydrater et s’enraciner ». Tout comme la nature nous le démontre, le temps est venu de tranquillement se poser, ralentir le rythme et entrer en interaction avec ces énergies de l’automne qui nous invite à:

  • Recevoir un massage abhyanga (massage traditionnel indien), un shiro abhyanga (massage indien de la tête), un shirodhara (filet d’huile sur le front) à l’huile chaudes et aux herbes pour équilibré les excès, renforcer votre système immunitaire, votre confiancehttps://i0.wp.com/www.marquise-des-sens.be/wp-content/uploads/2014/08/abhyanga.jpg dans le bassin, dans vos jambes, vous enraciner, éclaircir vos idées, vos aspirations;
  • Massez votre corps au moins 2-3 fois par semaine avec de l’huile de sésame non grillée chaude. Ajoutez 2 c. à soupe de celle-ci sur le dessus de votre tête avec quelques mouvements de rotation-friction tous les soirs avant le dodo pour calmer l’anxiété. Faites-le pour toute la famille ! Vos enfants adoreront.
  • Concentrez votre énergie une tâche à la fois cela évitera de vous éparpillez. Pratiquez le yoga de l’attention, le karma yoga, la sadhana; mettez de l’attention, de l’effort dans vos gestes, vos paroles, vos activités. Cela multipliera vos énergies et vous apportera beaucoup de lumière et de satisfaction.
  • Méditez au moins 10 minutes chaque jour le matin ou le soir avant de vous endormir pour ramener votre intention dans votre centre avec des asanas (postures de yoga) anti-Vata (vatayanasana, bhujanghasana, Dhanurasana, varjasana, la position de l’enfant, etc.).
  • Gardez-vous au chaud, ralentissez le rythme, installez une routine qui vous inspire, vous réconforte, vous amène à créer et à focuser. Commencez votre journée avec une tasse d’eau chaude avec du citron et grattez votre langue avec le dos d’une cuillère pour enlever les toxines (AMAS) et pour augmenter le feu digestif.
  • Manger chaud: céréales chaudes, boissons chaudes et épicées (gingembre, cardamome, cannelle), légumes racines, sautés, cuits à la vapeur, viandes maigres (poulet, dinde), les saveurs sucrés (riz basmati, avoine, quinoa), acides, salées et éviter les aliments froids (salades, eau et boissons froides, crème glacée) et utilisez des épices légères (cumin, coriandre, gingembre, basilic). Évitez les aliments secs, légers et froids tels que les petits gâteaux, les gâteaux de riz, la crème glacée, les aliments et les boissons froides ou aux glaçons, le « junk-food », l’excès d’alcool. Évitez les produits laitiers et mangez du lassi ( 1 part de yagourt nature + 1 part eau + épices);Tisane ayurvédique-québécoise de tous les jours
    5 tasses d’eau
    1 c. à soupe de chaque plante : ortie, trèfle rouge, mélisse, astragale
    1 c. à thé de chaque épice: graines de fenouil, coriandre, cardamome
    1 morceau de gingembre

    Procédure : Faire bouillir l’eau dans une casserole. Ajouter les plantes et les épices. Faire bouillir pendant 2 minutes de plus. Vous pouvez ajouter soit du sirop d’érable, miel, sucre de canne.

  • Si vous avez déjà de la constipation, le Triphala est une très bonne herbe pour la régularité des selles en plus de purifier et détoxifier vos intestins. Ajoutez des fibres à votre alimentation et buvez beaucoup d’eau. 1 c. à thé de poudre triphala avec une tasse d’eau tiède le soir avec du miel ou sirop d’érable, environs 1 hre après le souper. Le fonctionnement du colon est directement relié à la formation des os et des articulations.https://i0.wp.com/kaivalya-ayurveda.com/wp-content/uploads/2014/11/Thriphla.jpg?resize=170%2C101
  • Le Chyawanprash et excellent pour tonifier l’organisme pour le période de l’hiver. C’est un tonique à base de 48 plantes  Il est utilisé pour augmenter le niveau d’énehttps://i2.wp.com/media.mercola.com/assets/images/organic-india/chyawanprash-single-bottle.jpg?resize=174%2C148rgie, fortifier le système immunitaire et tonifier l’organisme. Les autres ingrédients de cette recette traditionnelle comprennent ashwaganda, pippali, cardamome, noix de muscade et la cannelle dans une base de beurre clarifié et du miel. Cette « confiture » est bonne pour tous, indépendamment de l’âge et de sexe, et crée une synergie harmonieuse dans le corps pour un meilleur métabolisme.

Joyeux et lumineux automne !

Annik